Qui est en ligne?

Nous avons 15 invités en ligne

Rechercher un site

Categorie :

Mots clés :
 
Artisanat - Artcraft de Madagascar - Le guide
Madagascar est célèbre pour la minutie et le talent de ses artisans. Un tour dans l'un des marchés artisanaux d'Antananarivo donne un aperçu de la richesse de ce secteur, dont la créativité tire le meilleur de tous les supports possibles: le bois et les autres végétaux, les minerais, la peau et la corne de zébu, les tissus, etc...
 
 

Le Zoma au Caudan

Les produits agro-alimentaires, artisanaux et artistiques de Madagascar vous intéressent ? Vous pourrez faire de bonnes affaires grâce à Zoma (le défunt marché folklorique à ciel ouvert du vendredi de Tana) qui se tiendra du 27 au 30 août 2008 au Caudan Waterfront à Port-Louis.
Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la célébration des 40 ans de relations diplomatiques et économiques entre notre pays et Madagascar. Une organisation de l’ambassade malgache à Maurice en collaboration avec Harson Development.

Le zoma, le défunt marché folklorique à ciel ouvert du vendredi de Tana C’est la première fois que ce marché folklorique de Tana quitte le pays pour s’exposer sous un autre ciel avec ses grands parasols. «Ce marché comprendra neuf sociétés d’exposants qui vont proposer des produits divers allant de l’artisanat à l’art plastique en passant par des produits cosmétiques, de l’agro-alimentaire ainsi que de la maroquinerie», explique Mija Rasamizafy, conseiller économique et commercial de l’Ambassade malgache à Maurice. L’objectif global de cet évènement a pour but de renforcer davantage la coopération économique bilatérale entre les deux pays. Cet échange a pour but de promouvoir les produits et le savoir-faire malgaches, permettre de trouver des débouchés pour ces produits et percer sur le marché mauricien.

Cette manifestation sera aussi l’occasion pour l’inauguration de l’avenue «Philibert Tsiranana» dans la capitale. Pour la petite histoire, le Zoma (qu’on prononce Zouma) veut dire vendredi en malgache. C’est le jour du grand marché d’Antananarive. Il a été initié par le roi Andrianampoinimerina à la fin du XVIIIe siècle. Jusqu'à récemment, il était à ciel ouvert sur la place principale de la ville, Analakely. Il a dernièrement fait l'objet d'une restauration et aujourd'hui ce sont de petits chalets qui abritent le marché.